Biophilie, la nouvelle façon de penser les espaces de travail

L’heure est aux changements au sein de nos habitudes de travail. Nous l’avions déjà vu dans nos meubles de bureau avec une utilisation croissante de mobilier assis / debout. En effet, de nombreuses études recommandent un mode de travail basé sur le mouvement de l’être humain pour augmenter son bien-être. Désormais, c’est la biophilie qui fait son apparition dans nos espaces de travail. 

Dans une société de plus en plus urbanisée, l’humain ressent un besoin de retourner vers la nature.  Cela a été théorisé par le biologiste E.O. Wilson. Selon cette idée,  « la biophilie c’est le besoin biologique qu’éprouve l’humain d’entrer en contact avec la nature, apportant effet sur son bien-être, sa productivité et ses relations sociales. » De ce principe est né le Design Biophilique. Son objectif est de rétablir le lien entre l’humain et la nature dans un environnement bâti. Certaines sociétés d’aménagement de bureaux ont bien compris ce besoin en proposant des solutions orientées nature au cœur de nos bureaux. Des murs végétaux, des plantes et même des serres prennent place à travers les couloirs, les salles de réunions et les cafétérias.

Biophilie-1.jpg#asset:26247

Photo : Space Encounters, Amsterdam


La compagnie Space Encounters, à Amsterdam, se veut avant-gardiste en la matière. Lors de la création d’un de leurs derniers projets architecturaux, les fondateurs de l’entreprise désiraient amener une énergie unique au sein des bâtiments. Cela s’est traduit par une forêt intérieure située entre deux corridors. Divisée en 3 espaces, des salles de réunion se cachent parmi les feuilles. Une belle façon de se concentrer tout en se ressourçant.

Biophilie-2.jpg#asset:26248

Photo : Space Encounters, Amsterdam


Car cela est sûr, l’être humain est attiré par la nature. Elle nous fait du bien. La vue d’un paysage naturel augmente la guérison tandis que la lumière naturelle favorise l’apprentissage. C’est pourquoi on prédit une augmentation du design biophilique, non seulement dans nos bureaux, mais également dans les milieux hospitaliers et de l’hôtellerie. La révolution en direction des bureaux verts est en marche !